Données statistiques synthétiques du Registre de Dialyse Péritoneale de Langue Française et Hémodialyse à Domicile (RDPLF) en 2018

Mots-clés: DPCA, DPA, Dialyse péritonéale, hémodialyse à domicile, registre, RDPLF

Résumé

Le RDPLF a été créé en 1986 et collecte les principales données de dialyse péritonéale des patients des centres français et de différents pays francophones. La base de données est structurée en plusieurs modules : un module principal obligatoire comprenant un suivi des comorbidités, assistance, infections, survie, transplantation, et des modules optionnels suivant des aspects plus spécifiques : infirmier, cathéter, anémie, nutrition, insuffisance cardiaque. De plus, depuis 2012 les patients traités à domicile en hémodialyse sont également suivis. Cet article présente une synthèse des principaux résultats dans le RDPLF et l’état des lieux en 2018. Il met en évidence des différences importantes dans les pratiques et les profils des patients entre pays francophones. L’hémodialyse quotidienne à bas débit de dialysat est prédominante dans les nouveaux centres et commence à apparaître parfois comme un mode de transition qui permette le maintien à domicile des patients qui ne peuvent continuer en dialyse péritonéale.

Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Publié le
2019-04-10